MAJESTY TELEBEAR

PDFE-mail
- 50%

Prix de base589,00 CHF
Prix ​​de vente295,00 CHF
Remise-294,00 CHF
LONGUEUR
Description du produit

MAJESTY TELEBEAR : Pas eu le temps de voir les ours !

Majesty a créé une gamme exceptionnelle de skis de télémark.
Conçu par des télémarkeurs pour des télémarkeurs! Le modèle TeleBear trouve sa place entre du all-mountain et un freeride.

A la recherche d'une troisième marque de skis qui pourrait convenir parfaitement en telemark, je suis tombé sur le site d'un de nos fournisseur de fixations de TLK. Je les avais déjà vus l'année passée, mais n'ai jamais eu l'occasion de les essayer. Ce fut fait en mars 2017.Vraiment cool ces journées test et vivement l'hiver prochain

TELEMARK :

LE TEST :

Contrairement au Telebolt, le Telebear a lui un rocker à l'avant ce qui lui donne un caractère plus freeride et donc un avantage dans les neiges profondes. Malgré sa forme caractéristique freestyle, le Telebear cache bien son jeu, un rayon assez grand - plus de 20m - calme le ski et permet des vitesses assez grandes. Dès qu'on est sur les carres, les skis, grâce au rocker, rentrent dans une courbe précise.

Particularités :

  • Cambre léger -> rend les carres agressifs sur la neige dure, idéal dans les pentes raides sur neige gelée
  • Noyau bois en polonia -> flex progressif grâce à la fibre de bois et rigidité torsionnelle
  • Flancs ABS 90° -> carres plus solides
  • Modèle testé : 182cm
  • Fixations 22Design Vice 75
  • construction: camber with tip rocker (150mm)
  • shape: directional twin tip
    flex: directionalflex ratio: 6
  • fiberglass: triax
  • core: tip-to-tail woodcore (poplar and ash)
  • ABS Sidewalls: 90°
  • base: fast base IS7200
  • Sizes: 175cm, 182cm, 189cm
  • sidecut: 134/99/124mm
  • radius: 20,3m; 22,2m; 24,2m

Tester les Telebear juste après les Telebolt ce n'était pas gagné ! La recette d'augmenter le rayon et d'y ajouter un bon rocker à l'avant permet à des skis plus freeride de garder un côté ludique. Skis différents, mais la même envie de telemarker jusqu'à ce que l'épuisement ou la nuit nous arrête.

Dans le raide, sur neige dure, les 99mm au patin et la douceur du noyau bois leurs confèrent une vivacité suffisante pour partir en virages courts sans avoir besoin de remuer trop les pieds. Ils sont très crocheurs pour autant qu'on se mette légèrement sur l'arrière. Normalement ce n'est pas leur terrain de prédilection, mais quand même, il se débrouillent vaiement bien les bougres.

Dans les bosses : jouer avec le terrain ! Le rocker avant donne de l'élasticité au mouvement et permet de ne pas calculer les trajectoires, mais juste de passer ... n'importe où, de toute façon ça passe.

Dans la soupe : toujours la spatule avant qui rempli son rôle d'amortisseur et qui rend, cette neige que les skieurs n'aiment pas, très intéressante et ludique. Mon plaisir a été d'aller "taper" les amas de gros sel dans le creu entre les bosses.

En vitesse : on pourrait dire que la spatule avant n'appuie pas assez sur la neige dure, mais se serait faire le difficile, cela ne m'a pas gêné car c'est le rayon de 20m qui m'a mis en confiance. Si les skis sont relativement calmes sur la piste dure, dès que la neige est tendre, la confiance et la vitesse augmentent.

Virages courts : dès qu'on leur a donné un peu de rythme et compris que le mouvement se passe sur les 2/3 arrière du ski, no problem. 99mm au patin c'est bien.

En poudre : La poudre de ce jour-là n'était pas très fraiche, mais en bordure de forêt, il y avait encore quelques possibilités et cela a été suffisant pour montrer que les Telebear, sans être trop larges offrent de belles possibilités. Le noyau assez souple et la spatule rocker font déjauger les skis à la moindre vitesse.

Conclusion : Vraiment cool. Je me suis dit que, vu le prix, les skis seraient moyens, mais il n'en est pas du tout le cas. Quel plaisir de sentir les skis accélérer dès qu'on met un peu de pression sur l'arrière tout en restant calmes à l'avant. Lors du test un Anglais m'a approché et m'a demandé comment faire pour avoir ce style "old school". Je lui ai répondu qu'il n'avait pas les bon skis, les siens étant trop étroits et trop durs. Avec les Telebear, c'est simple. On se jette dans la pente, on se baisse et on danse !


 

TAILLE TEST
182CM - NORME 75